Corps / Mieux être

Gymnastique taoïste

... et principes fondamentaux des arts martiaux
Gymnastique taoïste

Lorsque je deviens conscient du souffle qui traverse et nourrit mon corps à chaque instant, tout s'ouvre en moi, et ma liberté intérieure, comme mes interactions avec les autres et tout ce qui m'entoure, acquièrent une fluidité, une agilité retrouvées, et qui sont ma véritable nature. Je retrouve ainsi, instant après instant, le sens profond de ma vie, de mon passage sur cette terre... "Dans le non-agir, dit Lao Tse, rien ne demeure inaccompli..." (Tao-Te-King, § 48). Ce qu'il s'agit d'expérimenter, au fond, est très simple : c'est seulement lorsque mon corps est enraciné que je peux réellement entrer en relation avec le monde. Ou encore : c'est seulement lorsque le vide se fait à l'intérieur de moi (à la fin de l'expir notamment) que l'Univers me communique son énergie, qui peut alors être redistribuée vers tout ce qui m'entoure.