Corps / Mieux être

Qi-chong et Taï Chi CHuan

gymnastique chinoise, médiation par le mouvement
Qi-chong et Taï Chi CHuan

L’objectif ne sera pas d’apprendre et de maitriser un enchainement à tout pris, mais d’abord d’éprouver son corps en mouvement et de découvrir et d’approfondir des notions de base de notre corps en mouvement au travers du Taï-chi-chuan et du Qi-chong. En voiçi quelques un :
• « L’intention et non l’effort » : ce principe rejoint la notion d’art martial interne. C’est-à-dire qui insiste sur le développement d'une force souple et dynamique par opposition à la force physique pure.
• « le vide et le plein ». Il s’agit notamment (mais pas seulement) de la perception de la contraction dans une partie du corps et de la détente dans une autre partie du corps. En même temps chaque partie du corps est reliée à l’ensemble. Il s’agit à la fois de relier mais aussi de séparer.
• « Simultanéité et harmonie des mouvements » qui est complémentaire avec le 9ème principe : la continuité « accomplir les mouvements comme on tire un fil de soie », sans interruption, rupture ou bien discontinuité. « le corps se meut comme une rivière, sans cesse parcourue par le flot » (Gortais, 2009 p41)
• « la taille centre du mouvement » ou comment être plus centrer dans son corps.
le Qi-Chong et le Taï-Chi-Chuan sont des disciplines ancestrales qui permettent de méditer par le mouvement. Nul besoin de compétences de coordinations ou d'agilités, ce qui compte c'est l'attention au mouvement, l'écoute de soi.
La beauté du geste de DAVID Catherine; Taï CHi CHuan de GORTAIS Jean; Taiji Quan, Art-martial, technique de longue vie de DESPEUX Catherine

7 au 14 août 2021