Enfants / Ados

Enfants / Ados

Ils se retrouvent à La maison des enfants. Le programme d’activités

est élaboré en famille le dimanche matin et assuré par tous. C’est

aussi un endroit – et ils ne sont pas si nombreux - où un enfant peut

parler avec des adultes : « de personne à personne » disait l’un d’eux.

Oui, l’Espace du Possible est aussi l’espace des possibilités des

enfants. Ils nous apportent une grande fraîcheur et de multiples

échanges de grandes qualités dans beaucoup d’activité : sculpture,

peinture, théâtre, yoga…. Leurs regards, leur écoute, leur sens de

l’adaptation sont une source de richesse et d’étonnement.

Les activités qui leur sont proposées visent non pas à les occuper

mais à les épanouir. Parents investissez vous dans l’épanouissement

des enfants ! L’énergie que vous y déploierez vous sera rendue au

centuple. Et puis quelle belle occasion d’être avec eux, de les découvrir

sous d’autres aspects, de les observer avec des copains, de goûter

tout le suc de la relation. Au début du séjour donnez leur vraiment

du temps et un cadre pour qu’il prennent leurs repères, - après c’est

vous qui irez à leur recherche !

N’oublions pas non plus que chaque adulte contribue à la sécurité des

lieux. Il doit être sensible à ce qui se déroule devant lui. Il ne cesse jamais

d’être responsable de ses enfants. Lorsque c’est nécessaire – et même

s’il s’agit des enfants des autres - il intervient pour poser des limites ou les

rappeler. Car, naturellement, mais cela va encore mieux en le disant, les

batailles de pomme de pins ou de pierres, les bagarres, les injures ne sont

pas possibles à l’Espace du possible. Cette attitude d’ingérence est saine

et permet de trouver des solutions à bien des problèmes.

Enfi n, de façon formelle, ou informelle, l’Espace est aussi le lieu pour

partager avec d’autres parents vos interrogations, parler de ce qui vous

préoccupe, vos maladresses, vos réussites.

> Un loup ou une fée

S’occuper des enfants en se rappelant les leçons de la grande Françoise

Dolto. Elle racontait par exemple comment s’y prendre pour maquiller

un enfant dans une kermesse, une fête. On peut certes le maquiller en

loup ou en fée comme il l’a demandé ou plutôt comme on imagine soimême

un loup ou une fée. On peut aussi le faire en interaction avec lui.

Tu veux être maquillée en fée ? Très bien ! C’est comment des yeux de

fée ? De grands yeux avec du bleu… d’accord. Et une bouche de fée ? Et

on continue , on aide l’enfant à entrer dans le personnage. Comment elle

parle la fée ? Comment elle marche ? L’enfant va entrer dans un récit.

Alors c’est une toute autre histoire…

 

Les ateliers

A VOS MASQUES
PEINDRE AVEC DES LEGUMES
JEUX COLLECTIFS DE PLEIN AIR
YOGA CREATIF ET LUDIQUE
ATELIER DE PERCUSSIONS ET CONTES POUR ENFANTS
COMPOSEZ VOUS MEME VOS CHANSONS
ATELIERS DE PRATIQUE DU QI GONG